La dernière sortie du général Yark Damehame le jeudi 12 décembre a été l’occasion pour le ministre de faire le bilan sécuritaire de la période située entre le 1er août et le 30 novembre 2019, au Togo. Le chef de la sécurité et de la protection civile a une fois encore prononcées certaines phrases marquantes. En voici quelques unes :

Au niveau de la criminalité : « Nous nous réjouissons lorsqu’on fait nos comparaisons avec les pays qui nous entourent, on est les premiers, que ce soit au niveau de l’UEMOA, au niveau de la CEDEAO on occupe la 3ème place. Ça veut dire que des efforts sont faits par le gouvernement, des efforts sont faits par les agents, des efforts sont faits aussi par les concitoyens »

En ce qui concerne la sécurité routière et l’introduction de l’alcootest sur les routes togolaises : « L’objectif c’est d’arriver à avoir zéro mort sur nos routes. S’il faut demander aux gens de conduire seulement le matin et ne pas conduire le soir, pour avoir zéro mort, je crois que nous finirons par arriver à cela. Bon j’espère qu’on ne va pas arriver à cela, mais nous feront tout pour réduire au maximum »

Le Général Yark Damehame

A l’endroit de ceux et celles qui prennent le volant ou le guidon en état d’ivresse : « Bientôt c’est les fêtes de fin d’année. Si vous avez pris un verre de trop, garez ! Reposez-vous là où vous êtes avant de reprendre la route ; mais si vous avez pris deux verres de trop, vous vous mettez au volant, parfois vous pensez être dans l’avion, alors que vous êtes sur terre avec les conséquences »… « Lorsque vous tomber sur une patrouille de contrôle, ils vont vous faire souffler. Vous allez souffler en toute transparence. C’est vous qui allez souffler. Vous avez l’appareil dans votre main. L’appareil va indiquer votre taux d’alcoolémie : Si c’est 02, vous continuez ; si c’est 05, on peut vous laisser continuer ; mais si c’est 06, vous êtes bloqué avec une amende forfaitaire »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici