La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a proclamé les résultats officiels provisoires de l’élection présidentielle de 2020, dans la nuit du dimanche 23 février à lundi. Selon les chiffres publiés, Faure Gnassingbé est reconduit à la tête du Togo pour un quatrième mandat. Un résultat contesté par Kodjo Agbéyomé, principal adversaire de Faure Gnassingbé à ce scrutin.

C’est la première fois que la CENI donne les résultats d’une élection présidentielle en 24h.

Selon les chiffres de la commission, Faure Essozimna Gnassingbé est réélu président avec 1 938 889 voix, soit 72,36% des suffrages exprimés. Le ministre de la Fonction publique Gilbert Bawara, présent à la proclamation des résultats, a félicité le chef de l’Etat. Selon lui, « On constate que Faure Gnassingbé a opéré une grande percée dans des localités autrefois difficiles, et que dans les autres localités, c’est un véritable plébiscite ! »

Des résultats contestés par Kodjo Agbeyomé qui s’auto-proclame président

Déjà le soir du samedi, jour du scrutin, Agbéyomé Kodjo avait lui aussi dénoncé de nombreuses fraudes, notamment des inversions de résultats. Avant la proclamation des résultats par la CENI, l’ancien Premier ministre a affirmé devant la presse qu’il a lui-même convoquée, qu’il était sans conteste le vainqueur du scrutin, au vu des chiffres qu’il possédait.

Voir aussi : Emission Hiéroglyphes : bilan des 60 ans d’indépendance des pays africains

« Sur l’ensemble du territoire national, les électrices et électeurs ont voté massivement en ma faveur. Au regard des résultats que nous avons compilés à travers les procès-verbaux en notre possession, nous avons gagné cette élection présidentielle du 22 février 2020 au premier tour, avec un score oscillant entre 57% et 61%. A l’instant même, je suis le président de la République démocratiquement élu et je m’engage à former un gouvernement inclusif dès les premiers jours », a affirmé Agbéyomé Kodjo.

Aux forces de défense et de sécurité, il leur a demandé de « demeurer et de conserver leur neutralité républicaine afin de ne céder à une quelconque instrumentalisation ». Le candidat du MPDD a ensuite lancé un appel à la communauté internationale lui demandant de soutenir « le peuple togolais dans sa lutte pour une alternance apaisée et pacifique au Togo ».

Suffrages obtenu par candidat

2 769 286 électeurs ont voté, portant le taux de participation à 76,63% selon les chiffres communiqués par la CENI. Selon les chiffres de la commission électorale indépendante, les candidats à l’élection ont obtenu respectivement, les pourcentages suivant : 

Faure Gnassingbé : 72,36%

Messan Kodjo Agbeyomé : 18,37%

Jean-Pierre Fabre : 04,35%

Aimé Gogué : 2,38%

Wolou Komi : 1,14%

Georges Kouessan : 0,77%

Tchassona Traoré: 0,63%  

Voir aussi : Le Goethe Institut de Lomé fait son grand retour !

Ces résultats provisoires seront transmis à la Cour Constitutionnelle qui dispose d’un délai d’une semaine pour proclamer les résultats définitifs.

Elisée Rassan

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici