Le Togo fait partie de ces pays africains qui produisent le bambou. Dans le top 20 des pays africains producteurs de Bambou, Il est classé 18e devant l’Ouganda.

Le bambou est une plante naturelle utilisée dans de nombreux domaines : jardin, potager, constructions diverses, décoration, textiles, dessin et bien d’autres encore. La Chine est le principal producteur de cette plante herbacée, aux nombreuses utilisations.

Voir aussi : Excision en Afrique : le Togo, modèle sur le continent

En Afrique de l’Ouest, le Ghana et le Nigéria viennent après le Bénin. Le Ghana est 7e tandis que le Nigéria occupe le 13ème place. Dans la sous-région, le marché global de la plante est évalué à près de 60 milliards $ en 2014. Il est considéré comme un marché en pleine expansion.

L’Organisation internationale sur le bambou et le rotin (INBAR) estime que le marché des bambous est sous-exploité en Afrique. Sur le continent, les principaux producteurs sont l’Ethiopie, le Burundi et le Benin qui est le premier producteur en Afrique de l’Ouest.

Voir aussi : Monde des affaires : le Gabon sur les traces du Togo

Les secteurs privés et public africains ont entamé des démarches pour la commercialisation de la plante. A ce jour, sur la trentaine de pays africains où pousse naturellement cette graminée, 18 pays dont le Togo font partie de l’Organisation internationale sur le bambou et le rotin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici