La crise liée au covid-19 avait amené plusieurs Etats à fermer leurs frontières et à suspendre les vols à destination de leur pays. Cette situation a empêché plusieurs Togolais de rentrer au bercail. Mais une réaction conjointe des autorités a permis 150 des Togolais bloqués à l’extérieur ont pu regagner leur pays, samedi dernier, par des vols spéciaux en provenance de Paris et de Koweït City. De retour au pays, les rapatriés seront traités conformément aux dispositions de riposte prises au niveau du Togo, a annoncé le Ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des Togolais de l’extérieur, Robert Dussey.

Afin de contenir la pandémie, ces Togolais arrivés de l’étranger seront mis en quarantaine et dépistés. Ceux qui seront testés négatifs seront soumis à des traitements. Cette mesure est prise afin d’éviter l’augmentation des contaminations.

Le Togo compte encore rapatrier plusieurs de ses citoyens. « D’autres dispositions sont en cours en vue de rapatrier les autres compatriotes bloqués hors des frontières togolaises dans cette situation de crise sanitaire », annonce le ministre Robert Dussey.

Le ministère a profité de l’occasion pour adresser ses remerciements aux gouvernements français et koweïtien pour leur collaboration et facilités accordées au Togo, dans le cadre de ce rapatriement.

A ce jour, le Togo a enregistré 381 cas confirmés de coronavirus, dont 228 cas actifs, 141 personnes guéries et 12 décès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici