L’ancien premier ministre du Togo, Me Yawovi Agboyibo n’est plus. L’ancien président de la Commission nationale des Droits de l’Homme (CNDH) est décédé à l’âge de 76 ans en France, dans la nuit du 29 au 30 mai.

La disparition de Me Madji Yawovi Agboyibo a été annoncée par Afreepress. L’agence de presse dit avoir reçu les confirmations de la famille de l’illustre disparu. Selon les nouvelles, « le président national du Comité d’action pour le renouveau (CAR), séjournait en France depuis quelques mois pour ses habituels contrôles de santé et ses visites à ses enfants ».

La disparition de l’homme politique togolais plonge son parti politique, le Car et plusieurs togolais dans une tristesse sans précédente. Car, pour eux, un monument vient de partir. Premier ministre sous le président Gnassingbé Eyadéma, Agboyibo fut un avocat et homme politique de renom.

Rappelons qu’il y a moins de deux mois un autre premier ministre de la République Togolaise s’en était allé. Edem Kodjo est mort le samedi 11 avril 2020, à l’âge de 81 ans, à Paris où il était hospitalisé depuis plusieurs mois, à la suite d’un accident vasculaire-cérébral.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici