L’appui budgétaire accordé par l’Union européenne (UE) au Togo au titre de l’année 2020 a connu son premier décaissement. Prévu pour novembre 2020, il a été décaissé plus tôt que prévu afin de répondre à l’urgence sanitaire et socio-économique causée par la pandémie de la Covid-19. 6,2 milliards F CFA sont versés au trésor public. Les fonds serviront à renforcer les mesures de riposte contre la covid-19, en l’occurrence le programme Novissi, aide financier mensuel octroyé aux ménages les plus pauvres pour les aider à faire face à la pandémie.

« Ces fonds directement versés au Trésor public permettent de renforcer les ressources nécessaires à la mise en œuvre de la stratégie de riposte du gouvernement contre la pandémie », a indiqué la ministre de la Planification du Développement et de la Coopération, également Ordonnateur national du Fonds européen de développement (FED), Mme Ayawovi Demba TIGNOKPA

Selon l’UE, cet appui budgétaire aide à créer de l’espace budgétaire pour ces dépenses non-prévues de l’Etat en cette période de crise.

Encore 05 milliards F CFA prévus

Ces décaissements anticipés confirment le fort engagement de l’Union européenne à accompagner le Togo pour faire à lutter contre cette crise. L’Union veut continuer à œuvrer pour un pays stable, prospère et démocratique. L’appui budgétaire s’inscrit dans les mesures prises par l’UE pour aider le Togo dans son plan de riposte contre la covid-19. Plus de 13 milliards F CFA au total sont prévus.

L’UE s’attelle à effectuer un deuxième versement anticipé de 5 milliards FCFA dans les plus brefs délais. Un dévouement salué par la Ministre Tignokpa. Elle réitère ses remerciements à l’Union européenne pour sa contribution remarquable et fort appréciée, au développement du Togo à travers les opérations d’appuis successifs du Fonds européen de développement (FED) et tout particulièrement en cette période de crise sanitaire liée à la pandémie du covid-19.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici