Pour avoir été sanctionné pour non-paiement de sa contribution, le Soudan du Sud a été suspendu de l’Union africaine (UA). Ses représentants ne peuvent plus participer aux réunions de l’institution. Pour cause, le pays a accumulé plus de neuf (09) millions de dollars d’arriérés de paiement.

C’est en pleine réunion de l’UA que le président de la séance a signifié aux représentants du Soudan du Sud que leur pays est suspendu.

« Juba a été sanctionné par l’UA, la semaine dernière, après avoir accumulé plus de neuf millions de dollars d’arriérés de paiement. Le pays reste membre de l’organisation continentale, mais ne peut plus participer aux réunions tant qu’il n’a pas remboursé sa dette », rapporte RFI.

Les neuf (09) millions de dollars ont été accumulés par le pays au cours des trois dernières années. « Des efforts étaient en cours pour régulariser la situation et se coordonner avec le ministère des Finances pour résoudre ce problème avec l’Union africaine ainsi que d’autres organisations », a expliqué Hakim Edward, l’un des porte-parole du ministère sud-soudanais des Affaires étrangères.

Dès que la situation sera régularisée, les représentants du Soudan du Sud pourraient à nouveaux participer aux réunions de l’UA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici