Le Ghana a été frappé par un séisme de magnitude 4 sur l’échelle de Richter dans la nuit du mercredi 24 juin 2020. Aucun bilan official n’a été communiqué pour le moment. Mais de nombreux dégâts sont enregistrés.

L’information est rapportée par l’Institut d’études géologiques des Etats-Unis (USGS), un organisme gouvernemental américain chargé de la surveillance de l’activité sismique sur son territoire et à travers le monde.

L’épicentre de ce séisme est situé à 7 km de la ville de Gbawe, une localité située au sud-est du pays, près de la capitale Accra. Sur l’échelle de Richter, les séismes de magnitude 04 sont considérés comme légers et produisent des secousses d’objets à l’intérieur des maisons.

Le Ghana n’est pas à son premier tremblement de terre.  Le pays a connu des tremblements de terre en « 1615 à Elmina où une forteresse a été détruite ». Il a également été frappé par le séisme en 1635, 1862, 1906, 1939, 1964, 1969, 1997 et 2003. Des secousses sismiques ont été aussi enregistrées récemment, en 2018 et 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici