La Banque Ouest-africaine de développement (Boad) va accorder au Togo un financement partiel estimé à 25 milliards pour le règlement des dettes de la Compagnie énergie électrique du Togo (CEET). La décision est approuvée par le Conseil d’administration de la banque, au cours d’une réunion, ce 24 juin

La Boad approuve le financement partiel de plusieurs opérations dans l’Uemoa. C’est dans ce cadre que se situe le soutien financier qu’il accorde au Togo.

Selon le Nigéria, pays fournisseur de l’énergie au Togo et au Benin. Ces deux pays n’ont pas encore réglé la facture 2019 qu’ils lui doivent.

Selon Togo business news, ils doivent 19,17 milliards de nairas (plus de 28 milliards de FCFA) à leur voisin selon un rapport trimestriel publié le 13 juin 2020 par la Commission nigériane de réglementation de l’électricité (NERC).

Grâce au financement de la Boad, le Togo devrait pouvoir régler sa part de dette.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici