Un nouvel accord lie l’Université de Lomé (UL) et Cimtogo. Il s’agit d’un partenariat gagnant-gagnant que les deux institutions ont signé, lundi 27 juillet 2020. Quels en sont les retombées ?

Cet accord de 02 ans renouvelable va permettre à Cimtogo d’accueillir des profils ingénieurs ou chercheurs de l’UL pour des stages.

De son côté, l’université de Lomé va développer des formations industrielles répondant aux besoins du marché de la cimenterie. Togo First précise que l’établissement de formation, dirigé par Dodzi Kokoroko, va apporter son assistance à Cimtogo dans la recherche sur les matériaux de substitution qui peuvent entrer dans la fabrication d’un ciment de qualité. 

« Quand le béton va bien, tout va bien. Vous construisez des villes, même des Etats ; nous à l’université de Lomé, nous bâtissons des hommes et des femmes de demain. Tout naturellement, nos voies devraient se croiser », a déclaré Dodzi Kokoroko.

Ce n’est pas la première fois que Cimtogo et l’université de Lomé collabore. Le groupe cimentier a été partenaire du projet Quarry Life. Il a consisté à primer les meilleurs étudiants et chercheurs porteurs d’initiatives visant à améliorer la biodiversité. La société de fabrication de ciment a offert à l’UL  6,5 millions FCFA à l’UL dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Elisée Rassan

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici