Le gouvernement a décidé de sauver l’année scolaire en cours. C’est ainsi que les écoles et universités ont reçu l’autorisation de reprendre les cours en présentiel. En dépit des mesures de prévention prises par le gouvernement pour protéger les acteurs de l’éducation contre la covid-19, certains enseignants et élèves sont contaminés. Ce qui a entraîné le décès d’un enseignant.

« 11 enseignants ont été testés positifs au virus, un en est même décédé », rapporte Radio Oreole.

Il n’y a pas que des enseignants qui sont atteints, 13 élèves ont également contracté la covid-19. 08 de ces cas proviennent d’Assoli, une localité située au nord du pays.

21 autres élèves sont contaminés en juin 2020. Officiellement, c’est au total, 34 élèves qui sont contaminés par la maladie.

Le gouvernement togolais essaie toujours d’endiguer la pandémie. Des kits de protections sont offerts à plusieurs écoles sur le territoire national. L’Etat continue par sensibiliser la population sur les mesures à adopter pour éviter d’être contaminée au coronavirus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici