Ce jeudi nous avons lu pour vous quelques articles liés à la covid-19. Voici la revue presse en ligne…

Présentation : Andréa Magnim

La version audio de la revue de presse

La suspension du programme Novissi ne sonne pas la fin de tout aides aux populations vulnérables… Republicoftogo.com titre : « Coup de pouce aux ménages les plus fragiles » … Gbati Yawanke Wake, le directeur général de la Togolaise des eaux (TdE), a annoncé lundi, la poursuite de l’action sociale en faveur des plus démunis.

La gratuité de la tranche sociale d’eau et l’accès gratuit aux bornes-fontaines seront prolongés jusqu’au mois d’août ; relève le site… Ces mesures avaient été lancées dès le début de la crise sanitaire au mois de mars.

78.000 personnes ont pu bénéficier de cette aide qui représente pour l’entreprise un coût de près de 300 millions de Fcfa.

Icilomé.com annonce la « Réouverture des résidences universitaires : Les étudiants doivent se soumettre à un dépistage » … C’est l’une des conditions relatives à la réouverture des résidences universitaires prévue pour le 03 août 2020. Seuls les étudiants soumis au test de dépistage de la covid-19 pourront regagner les résidences universitaires.

Dans une note d’information à l’endroit de la communauté estudiantine, le président de l’Université de Lomé, Dodzi Kokoroko a rappelé que des mesures sont prises pour protéger non seulement ceux qui ont été confinés dans les résidences universitaires, mais aussi ceux qui veulent y retourner.

Le média en ligne poursuit… Le président de l’Université de Lomé leur demande de se soumettre au test de dépistage systématique de la Covid-19 organisé sur le campus du 29 au 31 juillet 2020 sous la supervision de la COMUL 19.

Ainsi, seuls les étudiants négatifs au dépistage seront autorisés à regagner leurs chambres respectives dès le 3 août 2020 et dans le strict respect des mesures barrières.

Pendant ce temps le coronavirus fait des victimes en milieu scolaire… Togoonair.com écrit : « 11 ENSEIGNANTS CONTAMINÉS AU TOGO DONT 1 DÉCÈS »

Le gouvernement a décidé de sauver l’année scolaire en cours. C’est ainsi que les écoles et universités ont reçu l’autorisation de reprendre les cours en présentiel. En dépit des mesures de prévention prises par le gouvernement pour protéger les acteurs de l’éducation contre la covid-19, certains enseignants et élèves sont contaminés. Ce qui a entraîné le décès d’un enseignant.

La plateforme d’information regrette ; Il n’y a pas que des enseignants qui sont atteints, 13 élèves ont également contracté la covid-19. 08 de ces cas proviennent d’Assoli, une localité située au nord du pays.

21 autres élèves sont contaminés en juin 2020. Officiellement, c’est au total, 34 élèves qui sont contaminés par la maladie.

Sur Africardv.com « L’Oms demande la protection pour le personnel soignant contre la covid-19 » … Le personnel des Urgences Médicales CHU SO dénonce le manque de matériel de protection contre la pandémie de la COVID-19, dont les masques FFP2/N95.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) demande de la protection contre la Covid-19 pour le personnel soignant dans le monde. Au Togo, des hommes et femmes en blouse blanche ont exprimé leur mécontentement pour réclamer des kits de protection ; observe le site.

Pour l’OMS, il est clair que les professionnels de santé sont les plus exposés et qu’ils ont besoin de plus de protection. Ils sont toujours en première ligne pour lutter et accompagner les malades dans le processus de guérison.

On peut enfin lire sur Togopresse.tg : « La recrudescence des contaminations appelle au renforcement du respect des gestes barrières » … Le Togo continue d’avancer vers la reprise complète des activités. Note Togo-presse, Mais, l’impératif de la relance économique ne doit pas occulter l’existence du virus. L’on ne peut que s’adapter tout en respectant les mesures barrières ; avertit le site du quotidien national.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici