L’ancien gardien des Eperviers du Togo, Kodjovi Obilalé, a reçu une assistance financière de la Confédération africaine de football (CAF). Le soutien accordé à Obilalé, l’un des rescapés du drame de Cabinda en 2010, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de son projet agricole localisé à Badja dans l’Avé.

Kodjovi Obilalé est devenu handicapé suite à de graves blessures liées à l’attaque de Cabinda. Il a donc embrassé l’agriculture durable dans l’Avé, la préfecture dont il est originaire.

Pour le soutenir dans sa nouvelle aventure, la CAF lui a offert une enveloppe de dix (10) mille dollars US, l’équivalent de 5 580 000 F CFA.

« Lorsque j’étais passé au Caire, la CAF avait promis de m’aider dans mes activités agricoles. (…) Ils m’ont envoyé une lettre avec un chèque », a déclaré Kodjovi Obilalé. Il a reçu un prix spécial du président de la CAF, Ahmad Ahmad, lors des CAF Awards 2019 tenus le 07 janvier dernier à l’hôtel Albatros Citadel Sahl Hasheesh à Hurghada.

Obilalé a été gardien de but de l’Etoile Filante de Lomé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici