Suite à la très violente double explosion qui a secoué le port de la capitale libanaise, Beyrouth, mardi 04 août, vers 18 h 10, le Togo prend de nouvelles mesures pour assurer la sécurité de son port. L’explosion survenue au Liban a ravagé une grande partie de la ville. Selon le dernier bilan du ministère de la Santé, mercredi après-midi, au moins 113 personnes ont été tuées et des dizaines d’autres sont encore portées disparues. La Croix-Rouge libanaise fait par ailleurs état d’au moins 4 000 blessés. Plus de 300 000 personnes se sont retrouvées sans domicile. Ce drame attire l’attention du gouvernement togolais. Il prend de nouvelles mesures pour éviter un fléau du genre.

Des ministres en charge de la Sécurité et de l’Environnement, ainsi que les responsables de sécurité des différents départements ministériels et des services concernés ont tenu une réunion ce mardi à Lomé. Il a été question d’évaluer les mesures sécuritaires dont disposent les ports de Lomé et le wharf de Kpémé.

Encadrement des produits dangereux

La rencontre a permis d’envisager des décisions idoines, pour y encadrer la gestion des produits chimiques dangereux mais aussi nuisibles à l’environnement.

Plusieurs recommandations ont sanctionné les travaux, dont entre autres, la nécessité de se conformer au code IMDG (Code maritime international des marchandises dangereuses), de privilégier l’enlèvement des marchandises dangereuses au plus tôt à leur déchargement, et de mettre en place une commission d’inspection des magazines portuaires de stockage des marchandises dangereuses.

Selon le ministère de la Sécurité, « les efforts doivent se concentrer sur la sécurité et la sûreté des installations portuaires, par la veille et la surveillance ».

La situation du Liban doit interpeller tous les pays. Le Togo en est conscient. Il prend de l’avance et envisage des échanges plus approfondis sur tous les risques industriels et produits dangereux dans tous les secteurs d’activité industrielle pour éviter d’être surpris.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici