Les membres du nouveau gouvernement de Faure Gnassingbé sont connus, jeudi 1er octobre 2020. Mila Aziablé est la plus jeune des ministres. A 29 ans, elle est nommée ministre déléguée auprès du président de la République, chargée de l’énergie et des mines.

Mila Aziablé est ingénieure d’exploitation gazière, depuis 2015, chez le leader français du transport de gaz GRTgaz, filiale d’ENGIE, le troisième plus grand groupe mondial dans le secteur de l’énergie.

Un bon parcours

La jeune ministre a obtenu son baccalauréat deuxième partie à Lomé et est entrée à l’École nationale supérieure d’ingénieur de l’université de Lomé (ENSI). Elle décroche une bourse et se rend à Metz. Elle obtient un diplôme d’ingénieur en génie mécanique à l’École nationale d’ingénieurs de Metz (ENIM), en 2012. Ensuite, elle fait son entrée à l’Ecole nationale supérieure des mines de Paris (Mines ParisTech) où elle se spécialise en ingénierie et gestion du gaz.

« Son admission à Sciences Po, en 2018 marque un tournant décisif dans sa carrière, jusque-là purement technique », relate Togo first. C’est là qu’elle obtient un master exécutif en politiques et management du développement.

Désormais ministre déléguée auprès du président de la République, chargée de l’énergie et des mines, Mila Aziablé va conduire la mise en œuvre de la stratégie nationale d’électrification du Togo. Elle devra s’assurer de l’exécution des projets dans le secteur des énergies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici