4 500 manuels destinés à l’éducation et à la lutte contre le diabète en milieu scolaire et extra-scolaire sont offerts au Togo par le Centre omnithérapeutique africain (COA) et l’ONG Togoverein d’Allemagne. La remise officielle des manuels s’est déroulée en présence des acteurs de l’éducation et des donateurs, au ministère des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’Artisanat, le 13 novembre 2020 à Lomé.

Afin de freiner le diabète qui est une maladie de plus en plus fréquente, le Centre omnithérapeutique africain (COA) et l’ONG Togoverein d’Allemagne initient le Programme d’éducation et de prise en charge interdisciplinaire des enfants diabétiques au Togo. Le Manuel d’éducation à la lutte contre le diabète en milieu scolaire (MELD) offert à l’Etat togolais est le tout premier fruit du programme.

Plus de 22 millions de personnes souffrent du diabète en Afrique. Le Togo comptait environ 133 000 cas de diabète dont 2 516 adultes décédés en 2014. Le COA et Togoverein ont jugé important de mettre à disposition du pays des manuels qui vont permettre aux enseignants d’instruire les élèves sur le diabète, ses symptômes, sa prise en charge, le mode de vie que le patient doit adopter et toutes les informations relatives à la maladie.

Les manuels offerts

Prévention, dépistage et prise en charge des enfants diabétiques

Les objectifs visés sont d’éviter que les enfants diabétiques meurent de la maladie et de les aider à grandir sans souffrir de graves complications de la maladie. L’initiative s’inscrit surtout dans une approche préventive, indique le président du conseil d’administration du COA, Aba Eklu Abatevi. « La meilleure santé doit passer par une prévention. C’est pour cette raison que nous avons choisi de mettre en place un programme d’éducation à la lutte contre le diabète en milieu scolaire et extra-scolaire », précise-t-il.

Les actions ne se limitent pas qu’à la sensibilisation des enseignants, élèves et parents d’élèves. Des dépistages et prise en charge pour les enfants diabétiques sont prévus. Le représentant du ministère des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’Artisanat, pense que « le manuel est le bienvenu dans le système éducatif du Togo ». « Nous croyons que son exploitation va nous amener à éclairer beaucoup plus le monde scolaire », a-t-il ajouté. Le document va être reparti dans différents établissements scolaires à travers les directions régionales.

Elisée Rassan

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici