Les députés togolais ont rendu un dernier hommage à leur collègue Ablom Kouassi André Johnson décédé le 14 novembre 2020, à Lomé. C’est à travers une cérémonie présidée par la présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Djigbodi TSEGAN, ce vendredi 20 novembre 2020 à la cour d’honneur de l’institution. Le 3ème Vice-Président de l’Assemblée Nationale, a rendu l’âme à l’âge de 72 ans.

Lors de cette séance spéciale pour les honneurs funèbres officiels à André JOHNSON, la Présidente de l’Assemblée nationale s’est souvenue dans son mot de bienvenue, d’une grande action de l’illustre disparu : « C’est l’honorable JOHNSON André qui a eu le privilège de diriger et de conduire les travaux de la session de droit de cette VIe Législature ayant abouti à l’adoption de son règlement intérieur et à l’élection des membres du bureau de l’Assemblée nationale » a-t-elle déclaré, avant d’ajouter… « C’est pourquoi dès l’annonce de sa disparition, un hommage unanime empreint de grande émotion et de reconnaissance lui a été rendu décrivant un homme de dialogue, accessible et ouvert à tous. »

Dépôt de gerbes de fleurs

L’éloge funèbre lu par l’honorable Pacome Amenyo ADJOUROUVI, 4ème Vice-Président de l’Assemblée nationale mentionne une « Figure emblématique du paysage politique national qui voua sa vie à un engagement inlassable au service de ses compatriotes et de l’intérêt général. Ses grandes facultés d’écoute et d’empathie, son profond humanisme, son indéfectible esprit de justice, de solidarité et de fraternité étaient unanimement salués et suscitaient le respect de tous. »

Enfin, dans le mot de remerciement de la famille JOHNSON, son fils Davis JOHNSON a rappelé le bon père de famille qu’il fut : « Dédé, ou Daddy J comme on aimait l’appeler était un père bien veillant. Plus qu’un père, il était également un ami, un confident, un mentor pour chacun d’entre nous. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici