Le secteur privé, dont les activités alimentent le budget de l’Etat, participe au développement de l’économie togolaise. Une raison suffisante qui motive le gouvernement à collaborer davantage avec des partenaires privés en adoptant différentes réformes destinées à leur faciliter les opérations économiques et leur investissement. Cette dynamique soutenue par le Plan national de développement (PND) est également une priorité du nouveau plan quinquennal.

Les investisseurs privés contribuent au développement du Togo. De plus en plus actifs, ils profitent des réformes opérées par le gouvernement au profit du monde des affaires. L’Etat veut donc renforcer le partenariat public-privé, afin d’accroitre les investissements des partenaires privés.

Secteur privé, une contribution de 50% attendue

La nouvelle ambition du gouvernement est de renforcer la collaboration avec les opérateurs économiques qui sont appelés à contribuer à plus de 50% aux projets d’investissements qui se chiffrent désormais entre 2 800 et 3 400 milliards à FCFA d’ici à 2025. Ces investissements vont permettre aux autorités de réaliser leur vision de développement du Togo. Une tâche difficile qui nécessite des enquêtes et des formulations de solutions pratiques.

 Afin d’atteindre son objectif, le gouvernement ouvre une enquête pour recueillir et prendre en compte les souhaits et besoins des opérateurs économiques qui envisagent mener des opérations de développement économique dans le cadre des ambitions de la feuille de route gouvernementale 2020 – 2025.

Les résultats de l’enquête vont permettre aux autorités de prendre d’importantes décisions, en l’occurrence la déclaration d’utilité publique en matière d’expropriation. Ils vont permettre de mieux évaluer les impacts d’une opération d’intérêt général, notamment en ce qui concerne les projets des opérateurs économiques, l’expropriation pour cause d’utilité publique ; les opérations de lotissement réalisées par l’État ; le classement et le déclassement du domaine de l’État et des collectivités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici