Brigitte Adjamagbo Johnson et Gérard Djossou, tous deux membres de la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK), sont libérés provisoirement par le doyen des juges d’instruction, 17 décembre 2020. Ils étaient placés sous mandat de dépôt le 05 décembre après être interpellés et placés en garde à vue au Service central de recherche et d’investigation criminelle (SCRIC), vers la fin du mois de novembre 2020.

Le doyen des juges d’instruction a inculpé la Secrétaire générale de la CDPA, Adjamagbo-Johnson et Gemain Djossou du parti Togo autrement pour groupement de malfaiteurs et atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat. Il a décidé de les placer sous mandat de dépôt, le 05 décembre. Les deux opposants accusés sont en liberté provisoire, selon leur avocat, Me Atsoo Kokou Darius.

« Mise en liberté provisoire pour nos clients, ADJAMAGBO JOHNSON Kafui et DJOSSOU Gérard assortie d’un placement sous contrôle judiciaire. Décision ce jour du doyen des juges d’instruction », a posté Me Atsoo sur son compte twitter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici