Les frais de péages au Togo vont connaître une hausse dans les prochaines semaines. C’est une décision du gouvernement qui dit vouloir mieux assurer l’entretien, la modernisation du réseau routier et la maintenance des postes. Autres mesures nouvelles, les engins à deux roues et les tricycles vont aussi payer les frais de de péages.

L’Etat a besoin de d’environ 30 milliards FCFA, chaque année, pour entretenir régulièrement les routes. Les ressources mobilisées annuellement se situent en moyenne autour de 17 milliards. Pour atteindre son objectif, l’Etat restructure les frais de péages figés depuis près de 15 ans.

Pour le gouvernement, l’augmentation des frais de péages et son élargissement à tous les types de véhicules semblent être la solution combler le déficit au niveau du financement de l’entretien routier. Les frais de péages concernent désormais le deux-roues, les tricycles, les véhicules légers et les poids lourds de toutes catégories.

Plus de 1 500 milliards F CFA ont été investis dans le secteur des infrastructures routières de 2005 à 2020, rappelle République togolaise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici