Le Togo connait des avancées en matière de lutte contre le VIH – Sida. Plus de de 76 000 PV-VIH étaient sous traitement au Togo, selon les statistiques 2020.

70 000 personnes étaient sous traitement en 2019, contre 64 000 en 2018. Les chiffres ont augmenté en 2020 avec plus de 76 000 patients pris en charge. Ce qui confirme les efforts du Togo dans le cadre de l’objectif des 3×90 de l’Onusida. Selon les statistiques du CNLS-IST relayées par le site d’information sanitaire, Ararile, 69 % des PV-VIH connaissent leur statut et plus de 97 % parmi elles reçoivent les antirétroviraux nécessaires à leur prise en charge.

L’objectif des 3×90 veut que 90 % des personnes vivant avec le VIH (PVVIH) connaissent leur statut, 90 % parmi de ces personnes reçoivent des antirétroviraux et que 90 % parmi ces dernières ont une charge virale non détectable.

L’augmentation de l’offre de services de la charge virale, reste le défi à relever selon Vincent Pitché, coordonnateur du Secrétariat permanent du CNLS-IST. « Nous allons collectivement nous pencher avec plus d’acuité sur la résolution du problème d’accès à la charge virale en 2021 », rassure-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici