Kayi Mivedor, la ministre de la Promotion des investissements, a effectué lundi une mini-tournée au sein des entreprises basées à Lomé et qui opèrent dans la gestion à distance. Elle a visité les sociétés Majorel et AD-Kontact, dans le but de prendre connaissance du fonctionnement de leurs activités et des difficultés rencontrées.

Le gouvernement ne cesse de mener des actions en faveur de la promotion des investissements. Il souhaite attirer plus d’investisseurs étrangers. Une initiative qui va aider à positionner le Togo comme étant un pays à destination par excellence des investissements en Afrique. C’est sans doute ce contexte qui a amené la ministre de la Promotion des investissements, Kayi Mivedor, à aller à la rencontre des entreprises chargées de la gestion à distance.

La ministre s’est donc rendue dans les locaux de Majorel, société reconnue dans la gestion externalisée de l’expérience client. Elle a aussi fait un tour à AD-Kontact, entreprise spécialisée dans la relation clientèle et la vente à distance de contrats.

Il s’agit, pour la ministre, d’une « démarche de suivi, par rapport à l’expérience investisseur de ces entreprises », afin de relever « les difficultés et les satisfactions rencontrées par ces dernières ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici