Les utilisateurs de la téléphonie mobile au Togo peuvent adresser à l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), leurs appréciations vis-à-vis du fonctionnement des deux réseaux présents sur le territoire, Togocom et Moov Africa. Cet appel à commentaire public, prend fin le 21 janvier prochain.

L’Arcep continue par œuvrer pour la redynamisation du secteur de la télécommunication au Togo. Après avoir lancé un centre d’appel, en avril 2020, destiné à signaler les pannes sur les réseaux télécoms du territoire, le régulateur veut faire participer les consommateurs au contrôle de la qualité des services télécoms. Le but visé est de mettre à jour les indicateurs qui servent de référence d’appréciation sur le territoire.

L’appel à commentaire lancé par l’Arcep, s’inscrit dans le cadre d’un projet d’indicateurs et de qualité de service qu’il a ouvert. Spécifiquement, l’opération vise à recueillir les avis et suggestions des acteurs du secteur afin d’améliorer le document proposé.

L’Arcep, faut-il le rappeler, a enclenché un processus de normalisation du marché des télécommunications depuis quelques mois. C’est dans cette droite ligne qu’il a sommé les deux opérateurs de téléphonie mobile de revoir à la baisse leur tarif et à inviter Togocom à améliorer la qualité de son service de transfert monétaire, T-money.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici