Ayant compris l’importance que revêt un ordinateur à l’ère du numérique, le gouvernement togolais a mis sur pied, depuis 2018, le projet Galilée « un étudiant, un ordinateur ». Il est destiné à doter chaque étudiant des universités publiques du Togo d’un ordinateur. Avec le temps, le champ du projet s’est élargi à tout le secteur de l’éducation, afin d’offrir à tous les acteurs, l’opportunité de s’offrir la machine avec des modalités de payement allégées.

L’ordinateur, l’un des outils numériques, devient de plus en plus indispensable dans le secteur éducatif.Le projet Galilée a été initié par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche. Entre temps réservé aux étudiants des universités publiques du Togo, le projet s’étend à tout le secteur de l’éducation. Sont bénéficiaires, les enseignements du primaire et du secondaire, les établissements privés d’enseignement supérieur, tous les enseignants et personnels issus du secteur de l’éducation.

Au lieu de débourser 250 000 francs CFA pour acquérir un ordinateur neuf, ces différents acteurs devront donc payer deux fois moins. L’acquisition de cet outil numérique va avoir un impact positif dans tout le système éducatif. Il va permettre aux élèves du primaire et du secondaire d’avoir de bonnes bases en informatique. Résultat : tous les enfants auront les mêmes compétences en informatique et les mêmes chances professionnelles. En outre, il va leur permettre de faire des recherches sur internet, afin d’approfondir les connaissances qu’ils ont reçues en classe.

Projet Galilée, 3 380 étudiants touchés en 16 mois

Le projet Galilée ‘’un étudiant, un ordinateur’’ a déjà fait 3 380 bénéficiaires. Grâce à la subvention de l’Etat togolais, les prix des ordinateurs ont été revus à la baisse. Ces ordinateurs qui sont vendus à deux cent cinquante mille (250.000) francs CFA sur le marché, reviennent finalement aux étudiants à cent dix mille (110.000) francs CFA. Ils payent une première tranche estimée à 50 000 francs CFA. Les soixante mille restants, ils les payent sur une durée d’un an, à raison de 5 000 francs CFA par mois. Ils ont également la possibilité de faire des prêts auprès des banques partenaires à un taux d’intérêts zéro. Avec ces ordinateurs, ces étudiants ont vu leurs conditions d’études améliorer, surtout en cette période de pandémie de Covid-19 où les cours en ligne sont instaurés dans les universités. Aujourd’hui, ils peuvent faire facilement des recherches sur internet. De plus, ils sont soulagés en ce qui concerne la rédaction de leur mémoire.

Le projet Galilée a coûté 1,1 milliards de francs CFA à l’Etat togolais, du 1er août 2018 au 30 novembre 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici