Les rites funéraires de l’ancien président du Ghana, Jerry Rawlings, ont débuté dimanche, 24 janvier 2021, trois mois après son décès survenu, le 12 novembre 2020, à Accra.

Les cérémonies sont ouvertes par une messe inaugurale, dans l’après-midi, en présence de la famille du défunt, le président Nana Akufo-Addo et le chef du parti d’opposition John Mahama. Ils étaient au premier rang pour suivre le sermon prononcé par l’archevêque de Cape Coast.

La journée a été marquée par une veillée funèbre en fin de journée, au mess des officiers de l’armée de l’air. Jerry Rawlings était pilote d’aviation avant sa prise de pouvoir en 1981, rappelle RFI.

Jerry Rawlings, ancien président ghanéen

Jerry Rawlings sera inhumé au cimetière militaire d’Accra, comme les précédents chefs d’État ghanéens. La cérémonie funéraire aura lieu mercredi, sur la Place de l’indépendance. La demande des chefs traditionnels Anlo, d’où il était originaire, d’y enterrer l’ancien président selon leurs propres rites mortuaires, n’est pas acceptée.

Des hommages officiels auront lieu lundi et mardi dans la capitale. Les derniers hommages des membres du gouvernement et ceux du public à l’ancien chef de l’État sont attendus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici