Alors que le Togo s’apprête pour le lancement de la nouvelle campagne agricole 2021 – 2022, le ministère de l’Agriculture de l’Elevage et du Développement rural, annonce son plan de constitution d’un stock de 80 000 tonnes d’intrants à mettre à disposition des producteurs. Une initiative qui devrait faciliter la tâche aux acteurs et les aider à obtenir de bons rendements.

80 000 tonnes au profit des agriculteurs togolais. La nouvelle a été annoncée par la Centrale d’approvisionnement et de gestion des intrants agricoles (CAGIA), lors d’une rencontre avec les acteurs du secteur à Tsévié, 35 kilomètres au Nord de Lomé. L’agence gouvernementale a aussi saisi cette opportunité pour expliquer aux acteurs les mesures prises par le gouvernement pour mettre effectivement les intrants à la disposition des producteurs. 

Les agents de la CAGIA ont reçu l’instruction de sensibiliser les différents acteurs de l’agriculture sur la nécessité de mettre en place des points de vente dans chaque canton. L’agence doit tout faire pour rendre disponible les stocks d’intrants d’ici mi-février, surtout avant le début des pluies afin que les producteurs puissent rentrer en leur possession.

L’apport de l’Etat en intrants pour appuyer les acteurs de l’agriculture est une façon de contribuer au développement du secteur, et par conséquent permettre d’atteindre l’objectif « Faim zéro au Togo ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici