Le Togo lance officiellement son premier Centre national d’alerte et de réaction aux menaces informatiques (Cert.tg), mercredi, 03 février 2021. Dirigé Cyber Defense Africa S.A.S, société de services en cybersécurité, le centre est placé sous la supervision de l’Agence nationale de la cybersécurité (ANCy).

Le poids des cyber menaces sur l’État, les citoyens, les entreprises et les organisations du pays, est une évidence. Le CERT doit les identifier et analyser. Son site web est également lancé.

« Le lancement du CERT est une étape importante dans le développement de la cybersécurité au Togo », indique le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Yark Damehame. « Cette initiaitve complétera l’action du Centre des opérations de sécurité (SOC) existant et jouera un rôle actif dans le développement de l’expertise et de la résilience togolaises en matière de cybersécurité », précise-t-il.

Pour sa part, la ministre chargée de l’économie numérique et de la transformation digitale, Cina Lawson affirme que « le CERT protège tous les acteurs du numérique et participe à la formation d’experts locaux en cybersécurité ».

Le Togo rejoint, à partir du lancement de ce projet, un réseau mondial de pays dotés de CERT nationaux. Ils sont dédiés à la cyberdéfense, à travers la surveillance du cyberespace.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici