2,16 milliards F CFA ont été versés en 2020 au Nigéria par la Compagnie d’énergie électrique du Togo (CEET), à titre de frais d’électricité.

Le Togo a ainsi réglé ses dettes vis-à-vis du Nigéria, fournisseur d’énergie à plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest, qui menaçait de couper l’accès à son électricité à certains pays.

Le Togo est le seul à avoir payer sa dette, selon les révélations de Togo first. Le Niger et le Bénin sont encore débiteurs avec un impayé de 3,7 milliards F CFA environ. C’est ce qu’indique le rapport de Nigerian electricity regulatory commission (NERC), couvrant le deuxième trimestre 2020. Le Nigéria continue de menacer les autres pays de leur couper l’accès à son énergie.

La Banque ouest africaine de développent (Boad) avait approuvé en 2020 le décaissement de 25 milliards F CFA, au profit de la CEET pour lui permettre de réduire ses dettes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici