La Révérende Sœur Marietta de la Miséricorde a lancé « Je te donne ma vie », son premier album composé de sept titres, à Lomé, lundi, le 05 avril 2021. Elle a offert un spectacle inédit au public qui a effectué le déplacement au Centre Marie-Marthe de l’OCDI Nationale. Reprise en live de quelques morceaux de l’album, vente des CD, louange et adoration, l’évènement est marqué par plusieurs activités.

Emotion, joie, ambiance sont au rendez-vous. Un lundi de pâques spéciale pour toutes ces personnes qui prennent part au lancement de Je te donne ma vie de Marietta de la Miséricorde, sœur de l’Institut Notre Dame de la Trinité. Parmi eux, des prêtes, certains en soutanes, d’autres en bigarrés ; des religieuses en cornettes blanches ; des musiciens et autres invités. Alors même qu’ils s’installent, le son du piano raisonne déjà ; en fond sonore, des instrumentaux familiers à l’assistance.

Le public

Quelques minutes avant 17h, l’animateur, le frère Christian donne le coup d’envoi du lancement du nouvel album de 7 titres dont Jubilé, Alléluia, Yesu li Kplim (Jesus est avec moi en Ewé), Vierge splendide, Je te donne ma vie, Dieu m’appelle par amour et Oh Yahvé. Place à la prière d’ouverture suivie du mot de bienvenue et d’une brève présentation de Sœur Marietta de la Miséricorde ADAYA-NOUWOSSE.

Un album bien accueilli par le public

La jeune artiste de la musique chrétienne est au début de sa carrière musicale. Du reggae au slow en passant par le makossa, Marietta embrasse tout type de style musical pour exprimer gratitude et louange à Dieu. Fille d’une mère chanteuse traditionnelle et d’un père forgeron, elle sort son premier opus Dieu m’appelle par amour en 2018 à Atakpamé. « Quand Dieu m’a appelé, je ne pouvais pas me cacher. J’ai dit me voici pour te servir, je te donne ma vie. A travers mes chants, j’invite tout le monde à donner sa vie au seigneur », affirme-t-elle. Son premier album est accueilli avec enthousiasme.

La jeune artiste fait sa première sortie sur scène sous les ovations du public. Dans sa cornette blanche, lunette au visage, elle interprète, avec une voix émouvante, son morceau intitulé Vierge splendide ; Accompagnée par un groupe musical composé de deux pianistes, un batteur, un bassiste et quatre chanteurs dont un garçon. Ils reprennent en chœur le refrain du titre : « Nous te saluons vierge Marie, servante du seigneur, bénie entre toute les femmes. Vierge splendide… ta foi nous a donné la source de vie ».

Prestation de Sœur Marietta de la Miséricorde

Des phrases appréciées par le public dont la majorité acclament tout en fredonnant aussi la chanson. Elle chante ensuite Je te donne ma vie, une prestation toujours rythmée par les applaudissements du public ému par la belle performance de la Sœur. D’autres morceaux tels que Dieu m’appelle par amour et Oh Yahvé sont interprétés par l’artiste.

1 CD à 130 000 F CFA

La Sœur Marietta de la Miséricorde, au cours de sa deuxième sortie, a remercié toutes les personnes qui ont contribué à la production de son album. Elle a particulièrement exprimé sa gratitude aux « Sœurs de Trinité, l’évêque togolais, Mgr Barrigah » et son « professeur de musique, Kiko Elom Muamadzu ». Ce dernier affirme qu’il est satisfait parce que l’artiste à respecter ses « conseils en tant que coach ». « Par rapport au 7 morceaux, je suis satisfait, puisque c’est un travail de longue haleine. Je suis fier », a-t-il ajouté.

La cérémonie est marquée par la vente des CD. Presque toute l’assistance en achète. Certains sont repartis avec 10 CD. Une participante en achète 1 à 130 000 F CFA. Une façon de soutenir la Sœur Marietta dans sa mission.

Fin de l’évènement, les participants regagnent leur domicile après environ deux heures passées dans une ambiance conviviale. « C’était magnifique, tout s’est bien déroulé. J’ai apprécié toute les chansons, elles font bouger, donc j’ai tout apprécié », indique une spectatrice.

Elisée Rassan

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici