Idriss Déby est mort au combat à 68 ans mardi 20 avril 2021. Au pouvoir depuis 1991, le président tchadien venait d’être réélu à la tête du pays il y a quelques jours, pour un sixième mandat.

Le président tchadien Idriss Déby Itno est décédé mardi des suites de blessures reçues alors qu’il commandait son armée dans des combats contre des rebelles dans le nord durant le week-end, a annoncé le porte-parole sur la télévision d’État.

Selon le chef rebelle Mahamat Mahadi Ali, Idriss Déby était allé au combat dimanche et lundi. Des combats qui ont eu lieu près de Nokou dans le Kanem, une région située au centre ouest du pays. C’est là que le président tchadien aurait été blessé ce dimanche sur le champ de bataille. Le chef des Fact affirme avoir vu un hélicoptère se poser en plein milieu du combat, et évacuer le chef de guerre Tchadien.

Selon RFI, l’hélicoptère aurait ensuite volé jusqu’à Ndjamena à 400 de kilomètres, pour soigner le chef de l’État. Les chars auraient été alors immédiatement déployés autour du palais présidentiel. Idriss Déby devait s’adresser à la population lundi soir place de la nation, mais il n’est pas venu.

Certains médias internationaux annoncent que le Maréchal serait remplacé par son fils Mahamat Dédy.

SOURCE : RFI

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici