Garçons à la naissance puis filles par la suite, les femmes transgenres peuvent désormais participer au concours de beauté Miss Afrique du Sud. L’annonce a été faite le mercredi 26 Mai sur le site officiel du concours Miss SA… Une première, d’autres parlent même d’une révolution dans l’histoire de ce concours.

« Les femmes transgenres peuvent participer au concours de Miss Afrique du Sud », a déclaré le comité d’organisation Miss SA sur sa page. « Toutefois, pour pouvoir concourir au niveau international, la candidate doit être en possession d’une pièce d’identité sud-africaine valide indiquant que son sexe modifié est féminin ».

L’annonce de cette nouvelle a suscité une vague d’émotions chez un bon nombre de Sud-Africains, qui n’ont pas hésité à exprimer leur joie sur les réseaux sociaux : « Nous méritons toutes cette chance et cette grâce » … « Impatient que la première transgenre soit couronnée Miss Afrique du Sud pour nous représenter au concours de Miss Univers », a déclaré un militant LGBT.

L’homosexualité étant légale en Afrique du Sud malgré le refus de nombreuses régions, cette décision vient ainsi donnée la chance à tous sans exception.

En 2019, le couronnement de Zozibini Tunzi, une sublime femme aux cheveux courts et au teint foncé, comme Miss Afrique du Sud avait montré des élans progressistes au sein d’une compétition aux diktats désuets. Auparavant, des beautés au teint plus clair et aux cheveux longs gagnaient le fameux titre. Par la suite, Zozibini Tunzi est devenue Miss Univers. Le concours de beauté poursuit donc sa révolution.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici