Le Togo est sur la voie de la couverture sanitaire universelle. Une assurance santé pour toute la population sans distinction d’âge, du sexe, ni de la profession (du secteur privé ou fonctionnaires).

La structure de coordination du mécanisme de couverture sanitaire universelle est officiellement mise en place, jeudi 3 juin 21. C’était lors d’une séance de travail dirigée par le Premier ministre, Victoire Tomégah-Dogbé, à la Primature. Un pas supplémentaire vers l’assurance maladie pour tous au Togo.

La réunion du jeudi a regroupé les différents ministères sectoriels impliqués et les représentants de la Banque Mondiale, en présence du Premier ministre, Victoire Tomégah-Dogbé, et de la directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Togo, Coralie Gevers. Elle a permis de mettre en place la structure institutionnelle de coordination de l’assurance maladie universelle avec la définition des rôles de chaque acteur.

La BM s’est engagée dans l’atteinte de la couverture sanitaire universelle au Togo avec un appui de 70 millions de dollars, pour les cinq prochaines années. Annonce faite en mars dernier.

Le projet doit permettre d’assurer l’accès des populations aux services de santé de qualité.

« Il s’agira principalement d’augmenter les centres de santé sur le territoire national, de mieux les équiper, de recruter des ressources humaines en santé et réduire l’effort financier à l’accès aux services de santé de base en permettant à ces populations vulnérables de bénéficier d’une assurance maladie », explique le ministre délégué, chargée de l’Accès universel aux soins, Mamessilé Agba-Assih.

« Pour la Banque mondiale, le projet vient renforcer les services essentiels de santé et lancer la couverture sanitaire universelle pour les Togolais », a déclaré Mme Gevers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici