Ablam a porté plainte pour escroquerie, et la Police a ouvert une enquête. Dans une note d’information, la Police Nationale explique qu’un marabout et tradipraticien s’est fait remettre, par le plaignant, la somme de dix millions (10 000 000) F CFA pour la multiplier par des procédés mystiques.

Le sieur Ablam a par la suite a reçu une caisse avec une consigne du marabout. Il devrait attendre trois (03) jours avant d’ouvrir la caisse. Au bout des trois (3) jours de patience, il ouvre la caisse comme convenu, mais grande fut sa surprise quand, à la place des billets, il retrouve un python vivant. 

« Ayant constaté que sa victime avait décelé sa supercherie, le mis en cause a pris la clé des champs et s’est réfugié à Kpalimé où il a été interpellé. Interrogé, il reconnaît avoir effectivement reçu la somme de 10 000 000 F CFA aux fins de multiplication. Il soutient que l’argent s’est transformé en python parce que la victime n’a pas respecté scrupuleusement le rituel qui consistait à fournir une photo de l’un de ses enfants, destiné à mourir à l’issue de la cérémonie », a communiqué la Police nationale.

Et d’ajouter : « Au regard de ces faits, bien que le plaignant soit victime d’escroquerie commise par le marabout, il est lui-même présumé coupable de faux monnayage. Le Procureur de la République, saisi, a instruit de déférer le plaignant pour faux monnayage et le marabout, mis en cause, pour escroquerie ».

Une occasion pour la Police Nationale d’inviter la population à redoubler de vigilance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici